Site Gratuit de Rencontres Libertines extremes

Site Gratuit de Rencontres Libertines extremes

Histoire erotique en Famille : Fantasmatique Belle soeur

C'était une après midi d'été, le temps était lourd et chaud. J'étais seul chez moi car ma femme travaillait. Je regardais la télévision allongé sur le canapé, par cette chaleur il n'y avait pas grand chose d'autre à faire. Le téléphone sonna, je décrochai et au bout du fil s'était ma belle soeur; elle me dit qu'elle aussi était seumle chez elle et que si je voulais je pouvais venir boire un verre.

Suite...J'ai alors enfilé un débardeur et ai fillé chez elle. Lorsqu'elle vont m'ouvrir j'ai tout de suite remarqué sa tenue, visiblement elle était en train de prendre un bain de soleil car elle ne portait q'un maillot de bains 2 pièces et un paréo noué sur ses jolies hanches. S'était une jolie petite brune d'environs 1m65 avec de jolis yeux noisettes. Elle n'étais pas trop maigre, avec de superbes formes, des fesses fermes et galbées et une poitrine à tomber. Elle me fit entrer et nous passâmes au salon ou elle avait déjà préparé un plateau de boissons bien fraiches et de fruits. On est resté un long moment à discuter de tout et de rien; je ne pouvais pas m'empêcher de la regarder avec insistance. De temps en temps le ventilateur soulevait son paréo et je faisais des efforts surhumains pour ne pas regarder son entre-jambes à chaque fois. Au bout d'un petit moment elle me dit:
- Action ou vérité ?
J'adorais ce jeu car il pouvait vite devenir très chaud. Je commençai donc par action. Elle me demanda d'ôter mon débardeur. Je me levai en m'approchant un peu d'elle et m'exécutai. Je savais qu'elle adorait mon torse légèrement musclé et espérait éveiller en elle quelque désir en faisant ça. A mon tour je lui posait la question et elle aussi choisit action. Je lui demandai alors d'ôter son paréo. Elle se leva, vont se placer juste devant moi et fis glisser ce petit morceau de tissu d'une façon si sensuelle que je crus mourir de désir. Ensuite je choisis vérité et elle me demanda si j'avais déjà eu envie d'elle. Timidement je répondis que oui, et je n'en fus pas déçu car elle me répondis simplement d'un petit sourire qui en dit long. Elle aussi choisi vérité et je lui posai alors la même question. Quelle ne fus pas ma surprise lorsqu'elle me répondis :
- Oui et ça n'a jamais cessé.
Je la fixais intensément, elle se leva et vint s'assoir à coté de moi, je posai ma main sur sa cuisse et me mis à l'embrasser doucement. Ses lèvres avaient le gôut de l'orangeade et sa langue délicieuse était douce et chaude. Nos deux langues se cherchaient, se caressaient doucement, très sensuellement et sa respiration se faisait plus forte ce qui m'indiquait qu'elle aussi brulait de désir. Je bandais fort et le short que je portais ne laissait pas beaucoup de place au doute. Elle posa sa main sur la bosse de mon vêtement et fis glisser ses doigts fons sur tout le ong de ma verge dure jusqu'à mes testicules qu'elle carressait lentement. Je dégrafai alors son soutien gorge qui laissa apparaitre ses petits seins ronds et fermes. Je la carressais sans retenue, passant ma main dans son dos, sur ses hanches, sur l'intérieur de ses cuisses ou sur ses seins. Elle respirait de plus en plus fort et me dit dans un soupir:
- J'ai envie de toi!
Elle m'ota alors mon short puis mon boxer et s'agenouilla devant moi. Elle commença par...


la suite de cette Histoire erotique sur Erosex



18/01/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 918 autres membres