Site Gratuit de Rencontres Libertines extremes

Site Gratuit de Rencontres Libertines extremes

Les Lunettes Noires

Je montais  vers lui repérant ses lunettes noires. Il répondit  à mon bonjour du bout des lèvres, comme  si le scénario dans sa tête ne  devait pas être  changé  d'un iota.
Je  fus étonnée de voir  qu'il gardait ses lunettes, pour  se protéger de quoi  me demandais-je, pour  se la jouer mystérieux jusqu'au  bout  sûrement.
Son pantalon  était léger sous ma main, agréable.
quelques baisers, quelques attouchements, quelques  reculs de sa part quand je prenais  son  sexe  en bouche sans  que j'en comprenne la  raison.
 
Sur  l'écran, des sons, des voix. Entre  nous  juste  du  silence. Je  commençais  à me  sentir  bien, émoustillée, une  excitation  qui montait, des pics s'annonçaient. Je  ne le  voyais  pas  vraiment, une  silhouette floue.
Sur  l'écran, l'action  s'enclenchait  à peine mais  entre  nous  elle atteignait sa  fin. Il éjacula. Déjà, me  disais-je et subitement ces reculs que je n'avais pas  compris prenaient leur  sens. Il avait  tenté simplement  de ne pas jaillir  trop  tôt.
Il se rhabilla  sans un mot, se leva, me  donna  une  chiquenaude sur la joue comme  pour  dire 'salut baby !' et partit.

Si je n'avais  pas  été  dans un cinéma, j'aurais  éclaté  de rire. L'impression  d'avoir  échappé  de justesse  au billet  de 5  euros glissé dans le corsage. J'aime  l'ironie, même à mes  dépens et elle venait  de s'exercer  pleinement.
Je  l'imaginais marchant, satisfait d'avoir eu en donnant  si peu. Même pas  conscient de ce  qui était pour  moi un bel exemple de goujaterie.

Je repensais  à ses messages, à la  façon  qu'il avait  eu de vouloir garder  un mystère forcené. Je  riais de cette  expérience des 'enfers, de satan et de  sa cohorte  de démons' qui m'avait  bien attrapée.
20 minutes s'étaient passées depuis mon arrivée  dans la salle. Je  décidais  de regarder le film jusqu'au bout, tant qu'à  être là.

je ne reçu aucun message après, à vrai  dire, je n'en attendais pas.
Le lendemain, j'avais rendez-vous  avec quelques libertins pour faire  connaissance  autour  d'un verre. En face de moi, un homme  aux  yeux pétillants et  au sourire  dévastateur accapara mes fantasmes.



30/01/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 919 autres membres